Boluda Towage and Salvage collabore à la construction d’un gigantesque port sur la côte pacifique du Panama

2018-09-27T12:34:24+00:0021/09/2018|Nouvelles|

Le département de remorquage de Boluda Corporación Marítima détient un contrat d’affrètement à long terme avec l’entreprise chinoise SDC Panama Construction SA, entreprise de construction de la compagnie investisseuse chinoise Landbridge Group Co.Ltd., promotrice du projet portuaire

Les nouvelles installations portuaires disposeront d’un terminal de conteneurs afin de pouvoir mobiliser 2,5 millions de TEUs

Boluda Towage and Salvage, le département de remorqueurs de Boluda Corporación Marítima, en tant que fournisseur du service de remorquage de l’entreprise chinoise SDC Panamá Construction SA –sous-traitante de China Communications Construction Company (CCCC)-, a débuté sa collaboration à la construction d’un méga port dans l’Atlantique, sur l’Île Margarita (Panama). Un terminal qui, sous le nom commercial de « Panamá Colón Container Port » (PCCP), aura la capacité de mobiliser 2,5 millions de TEUs par an, avec un investissement de 500 millions de dollars.

Le nouveau grand terminal disposera de trois quais, dont deux d’entre eux auront la capacité d’accueillir des bateaux Super Post Panamax, et dont le troisième pourra accueillir Post Panamax et des navire à usages multiples.

Le promoteur de ce macro terminal est l’entreprise chinoise Landbridge Group Co. Ltd., qui a débuté récemment la construction de cette nouvelle infrastructure sur l’île Margarita, dans la région de Colón (Panama). China Landbridge Group est l’une des plus importantes entreprises privées de Chine et a choisi le Panama comme premier pays d’Amérique Latine pour déployer son plan d’investissement dans le secteur.

Contrat d’affrètement

Boluda Towage and Salvage dispose d’un contrat d’affrètement à long terme avec SDC Panamá Construction SA, dans lequel est incluse la manœuvre des remorqueurs «VB CIMARRON » et « VB TERRIER » pour remorquer le ponton HB-2 jusqu’à l’aire de déversement avec le matériel que lui a chargé la drague « EAGLET ».

Pour cela, les deux remorqueurs ont été utilisés au début de la construction du méga terminal pour remplacer la benne à demi-coquille de la drague « EAGLET » par une nouvelle qui est arrivée au port de Balboa, grâce au navire « INDUSTRIAL ROYAL », où a été coordonnée la manœuvre de décharge. Les deux remorqueurs ont transféré la drague sur le côté du navire pour l’accrochage, afin qu’elle décharge la benne demi-coquille par ses propres moyens.

SDC Panamá Construction SA a pleinement fait confiance à l’expérience de Boluda Towage and Salvage sur ce type d’opérations, puisqu’il ne s’agissait pas seulement de réaliser des manœuvres dans une zone de trafic important et pleine de navires au mouillage, mais également d’exiger une parfaite intervention de la part du Département d’Opérations de la compagnie pour bien coordonner les temps : depuis l’arrivée au port de Balboa du navire « INDUSTRIAL ROYAL », jusqu’à son départ vers les Caraïbes, lors duquel ils disposaient de seulement quelques heures pour réaliser la manœuvre sans être en retard pour l’embarcation.

Contribution au Panama

Grâce à ce chantier, qui contribuera au développement du pays et spécialement à la région de Colón, vont être générés près de 800 emplois directs lors de la phase de construction et 1.200 une fois l’opération commencée. La première phase du projet consiste à construire deux quais et l’aire des conteneurs, en plus des travaux de dragage et de remplissage. L’investissement sur les deux phases de ces travaux s’élève à près d’1,1 billion de dollars.

La construction de ce chantier est à la charge de China Communications Construction Company (CCCC), une des plus grandes entreprises de construction et de design portuaire de Chine ainsi que la deuxième compagnie de dragage du monde, en plus d’être le plus grand fabricant de grues et de conteneurs de la planète.