Pendant la cérémonie ayant eu lieu à Madrid, le président de Boluda Corporación Marítima a pris ses fonctions à la fin de la lecture de son discours intitulé “Le pari de la famille Boluda pour le service de remorquage et sa contribution à la sécurité du secteur maritime”

La réplique de son discours fut à la charge de l’ex ministre de la Défense Eduardo Serra

La compagnie occupe la deuxième place dans le milieu international en remorqueurs portuaires, avec un total de 271 unités

Le président de Boluda Corporación Marítima, Vicente Boluda Fos, a pris possession de ses fonctions de manière officielle en tant qu’académicien permanent de la Real Academia de la Mar, lors d’une cérémonie qui a eu lieu le 13 décembre passé à Madrid, avec la lecture de son discours “Le pari de la famille Boluda pour le service de remorquage et sa contribution à la sécurité du secteur maritime”.

La cérémonie, célébrée à l’Instituto de la Ingeniería de España, et présidée par le président de la Real Academia de la Mar, Alejandro Aznar, a pu compter sur la présence de près de cent personnes, parmi lesquelles se trouvait la quasi-totalité du personnel de direction de Boluda Corporación Marítima, Boluda Towage and Salvage, Boluda Lines y Boluda Tankers. Parmi les personnalités présentes les plus remarquables figuraient l’entrepreneur madrilène d’établissements de loisirs Pedro Trapote et le président de l’entreprise Amasua, SA, Amador Suárez, holding de sociétés dédiées à la capture et à la commercialisation de produits de pêche depuis les années 60.

Lors de son discours de réception en tant qu’académicien permanent, Vicente Boluda a fait un discours détaillé de l’histoire d’une famille liée avec la mer et de l’engagement de quatre générations envers la défense des intérêts et la sécurité du secteur maritime, autant en Espagne que dans le milieu international.

Une société maritime dans laquelle convergent deux familles attachées à la mer: L’entreprise de remorqueurs de son grand-père paternel Vicente Boluda Marí, Remolcadores Boluda, fondée en 1920, et la Naviera Fos, contituée en 1837 par sa famille maternelle.

“Le résultat –a-t-il dit- est au jour d’aujourd’hui un des groupes de référence en services maritimes globaux. Boluda Corporación Marítima est aujourd’hui présente dans 95 ports, avec des bureaux sur les cinq continents, et elle est la deuxième compagnie du monde en remorqueurs portuaires, avec un total de 271 unités».

Après avoir offert une révision exhaustive des changements technologiques qu’ont enregistré les remorqueurs de Boluda durant près de 100 ans, le président de Boluda Corporación Marítima a fait remarquer qu’actuellement, à travers la filiale Boluda France, et depuis 2007, le service de remorquage portuaire, côtier et offshore est offert dans six ports de France; dans sept ports de la côte occidentale africaine situés au Maroc, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Togo et en Mauritanie; et dans trois enceintes portuaires situées dans l’océan Indien: Sur les îles de Mayotte et de la Réunion, (départements d’outremer de France) et sur l’île Maurice. De la même manière, à travers la filiale Boluda América, le service de remorquage est offert au Mexique, au Pérou, en Argentine, en Uruguay, au Paraguay, en République Dominicaine, au Panama et à Haïti. Ainsi qu’à travers Boluda Deutschland, depuis son acquisition de l’entreprise Urag, dans six ports d’Allemagne.

Lors de son intervention, Vicente Boluda s’est plongé dans l’explication de comment, depuis que son grand-père paternel avait commencé son parcours avec un petit remorqueur à machine à vapeur, « en un peu plus d’un siècle d’existence cette compagnie est arrivée, tout au long de quatre générations, à la plus grande évolution technologique qui a existé dans l’histoire de la navigation», a-t-il manifesté.

«C’est parce que nous nous sommes adaptés à tout moment aux plus hauts standards de sécurité exigés en remorquage portuaire et de navigation dans l’océan, que Boluda Towage and Salvage a fait un pas vers un grand secteur de caractère multinational, intégrée actuellement par 25 entreprises de service de remorquage en Espagne ; 28 en France, sur la côte occidentale de l’Afrique et dans l’océan Indien ; 4 en Allemagne et 23 en Amérique», a-t-il ajouté.

Boluda a conclu son discours lorsqu’il a ajouté que “nous avons réussi à devenir liders du secteur en Espagne, en étant les seconds opérateurs de remorquage portuaire dans le milieu international. Nous comptons sur un total de 271 remorqueurs, dont 76 d’entre eux opèrent en Espagne et 195 sont répartis dans le monde. Et notre priorité se concentre sur le fait de continuer avec la modernisation de la flotte et la mise en place de politiques d’économie d’énergie, de confort et de sécurité durables».

La réplique à la réception de Vicente Boluda en tant qu’académicien permanent de la Real Academia de la Mar, fut donnée par l’ex-ministre de la Défense Eduardo Serra.