Boluda Corporación Marítima collabore avec le Festival Intramurs de Valencia

2017-11-09T10:06:39+00:0003/11/2017|Nouvelles|

Boluda Lines a prêté un conteneur qui s’est transformé en l’espace “Playa Nazaret” pour la projection du film-vidéo “C’est comment la vie sans la mer ?”, réalisé par la photographe Eva Máñez

Boluda Corporación Marítima a collaboré avec les activités culturelles programmées dans le cadre de la IVème édition d’Intramurs, le Festival pour l’Art à Valencia, qui s’est déroulé du 23 au 30 octobre au centre historique de la ville. Pour cela, Boluda Lines, la compagnie maritime de l’entreprise, a prêté un conteneur de 20 pieds qui a servi d’enceinte pour héberger le siège de l’espace culturel de Playa Nazaret. Ce conteneur s’est transformé en une salle de télévision destinée à émettre la vidéo “C’est comment la vie sans la mer ?”.

Le soutien à ce type d’activités culturelles est une initiative de Boluda Corporación Marítima, qui s’inscrit dans sa stratégie de soutien aux associations sans but lucratifs et aux organisations non gouvernementales, dans le cadre de son programme de Responsabilité Sociale Corporative.

« C’est comment la vie sans la mer ? ». Telle est la question à laquelle quarante habitant(e)s du quartier de Nazaret ont répondu dans le cadre du projet La Plage. Il s’agit d’une installation urbaine, équipée de 12 chaises, en plein cœur du quartier du Carmen, sur la place Músico López Chávarri, et qui a utilisé un conteneur maritime de Boluda Lines en tant qu’élément symbolique portuaire.

Derrière cette action on retrouve la photographe Eva Máñez qui, durant trois mois, a filmé des témoignages d’habitant(e)s du quartier, qui expliquent comment ils ressentent l’absence de plage. « Il y a des gens qui racontent leurs souvenirs de la plage et d’autres qui parlent de l’actualité, des problèmes qu’ils ont maintenant et de la cohabitation » signale-t-elle.

« Comme Nazaret est loin, c’est un quartier est oublié et personne n’y va. J’ai voulu l’amener au centre historique de la ville pour que, grâce à ce festival d’Intramurs, on puisse réfléchir à la façade maritime de Valencia et mais aussi à l’usage des espaces publiques. »

Cette projection a connu beaucoup d’affluence et a été une des principales œuvres du festival. Samedi 28 à 12 heures, un débat autour de cette vidéo a eu lieu avec différents agents de la ville (des habitants de Nazaret, des journalistes, des représentants politiques,) pour parler des problèmes du quartier et de la façade maritime.

Caractéristiques du festival

Intramurs est un festival urbain où la rue accueille les œuvres et où le public qui y assiste complète les propositions artistiques en lien avec le design, l’aménagement, la gastronomie, les performances, les actuations musicales, la danse, les récitations de poésie ou les interventions urbaines. Les espaces traditionnels, comme les galeries, les bars ou autres espaces se sont aussi joint à cette rencontre culturelle. De plus, une grande quantité d’activités parallèles comme des conférences, une programmation infantile et familiale, des programmations de vidéos, des visites guidées et l’ouverture d’ateliers d’artistes du quartier ont complété cette programmation. Intramurs est né avec l’objectif de donner une solution à la communauté d’artistes face à la grande transformation culturelle vécue ces dernières années.

 

 

 

Previous Image
Next Image

info heading

info content