Boluda Corporación Marítima assiste à Valence à la conférence internationale du project Picasso pour découvrir les nouvelles technologies appliquées à la sécurité maritime

2017-12-19T09:40:19+00:0024/11/2017|Nouvelles|

La directrice générale d’Offshore et de Salvamento Marítimo (Sauvetage en mer) de Boluda Towage and Salvage, Charo Coll, le département de remorquage de la compagnie, a participé à cette journée pour faire en sorte que la société se maintienne dans l’avant-garde des nouvelles innovations en sécurité


La directrice générale d’Offshore et de Salvamento Marítimo de Boluda Corporación Marítima, Charo Coll, et Enrique Gaspar, technicien de son département, ont assisté à la conférence internationale “Maritime and Port Sector 4.0: How New Technologies Pave the Way for Safer Oceans”, le 22 novembre, dans l’objectif de connaître les nouvelles technologies appliquées à la sécurité maritime.

Charo Coll, presidente d’International Salvage Union (ISU), la société qui représente les entreprises de sauvetage les plus remarquables et prestigieuses du monde, a souligné l’importance d’assister à ce type de conférences pour faire en sorte que Boluda Towage and Salvage, le département de remorquage de Boluda Corporación Marítima, «se maintienne dans l’avant-garde des nouvelles technologies appliquées à la sécurité maritime, étant donné notre monopole dans le secteur du remorquage».

Cette conférence, organisée par la Fundación Valenciaport, en collaboration avec Salvamento Marítimo y Magellan, a eu lieu dans les installations de la plateforme d’innovation Innsomnia, situées sur le Muelle de Poniente de la Marina de Valencia (Quai ouest). Vicente Río, membre de la Fundacion Valenciaport, a été chargé de l’accueil des participants.

La journée, inscrite dans le cadre du projet cofinancé par l’Union Européenne “Preventing Incidents and Accidents for Safer Ships in the Oceans (Picasso)”, avait comme principal objectif de réunir la communauté maritime et portuaire pour débattre sur les derniers progrès technologiques de sécurité et de protection maritime et portuaire.

Pendant la présentation, des technologies qui avaient déjà démontré leur potentiel d’application dans d’autres secteurs comme l’usage de véhicules autonomes, les techniques de vision artificielle, la réalité augmenté et la réalité virtuelle, ont été présentées.

A cette conférence, des entreprises et sociétés célèbres dans le secteur ont répondu présentes, comme Wärtsilä, la Administración Marítima Sueca, Transport Malta ou la Sociedad de Salvamento y Seguridad Marítima Española, entre autres; ainsi que des agents du secteur maritime portuaire et des responsables de sécurité et de protection d’entreprises d’autres secteurs, et y ont participé également certains membres de compagnies technologiques.

Projet Picasso

Le projet Picasso (Preventing Incidents and Accidents by Safer Ships in the Ocean), financé par la Commission Européenne à travers le Programme CEF, a pour objectif d’obtenir un transport maritime moderne et développé, qui garantit plus de sûreté, d’efficacité et de durabilité au secteur.

Cette action d’Autopistas del Mar prétend obtenir de grands bénéfices grâce à l’étude et l’essai de solutions TIC efficaces, tout en tenant compte du facteur humain.

Le projet Picasso est une suite du projet Monalisa 2.0 dans le secteur de la sécurité opérationnelle relié à l’innovation technologique, au facteur humain et à la formation. Salvamento Marítimo est le lider de ce projet auquel participe également la Fundación Valenciaport. Le partenariat est formé d’un total de 14 associés de 8 pays de l’Union Européenne, en plus de l’Israël. Le projet a été approuvé en juillet 2016 et il est prévu qu’il se termine en juillet 2018.

Picasso inclue le développement de trois activités techniques:

1. Sécurité à terre et à bord de navires, activité menée par la Fundación Valenciaport et basée sur le développement d’outils technologiques pour améliorer la sécurité de l’activité maritime à travers l’échange d’information entre les agents portuaires et les navires ou le développement de véhicules contrôlés à distance.

2. Simulation de situations d’urgences, activité menée par le Ministerio de Transportes de Malta (Ministère des Transports de Maltes) et basée sur le développement d’applications pour garantir une réponse plus rapide et efficace lors des urgences.

3. Formation et facteur humain, activité menée par le Centro de Formación de Jovenallos (Centre de Formation de Jovenallos) et basée sur la formation comme élément clé lors de la prévention des accidents maritimes et sur l’implantation d’outils pour l’amélioration des dispositifs de réponse. Cette activité inclue le développement de cours spécialisés : «Lutte contre les incendies à bord de navires» et «Gestion de situations de crise en milieu portuaire». De même, elle présente un système pionnier dans la recherche automatique pour la détection «d’homme à la mer» ou de petits objets à la dérive.

Participants de la conférence internationale du Projet Picasso déroulée à Valencia.