Boluda Lines, la division commerciale qui se dédie au transport intégral et à la gestion internationale de marchandises, a laissé 30 conteneurs afin de délimiter le périmètre de l’enceinte musicale, qui a célébré cette année sa deuxième édition 

Boluda Corporación Marítima a participé, pour la première fois, à l’organisation du macro-concert “Isla Bonita Love Music Festival”, lors de sa deuxième édition dans le port de Tazacorte, sur l’île canarienne de La Palma, le 29 juillet dernier.

La compagnie maritime, qui, depuis plusieurs décennies, est en étroite relation avec l’activité portuaire des îles Canaries, a laissé à l’organisation 30 conteneurs de 12 mètres (propriétés de Boluda Lines, sa division commerciale qui se dédie au transport intégral et à la gestion internationale de marchamdises) en vue de parvenir à donner forme au périmètre de l’enceinte musicale.

Le soutien à ce type d’événements est une initiative de Boluda Corporación Marítima, comprise dans sa stratégie de soutien à l’organisation d’événements sportifs, culturels et sociaux organisés en Espagne, au sein de son programme de Responsabilité Sociale Corporative. Cet événement a aussi compté sur le parrainage de Bodegas Fos.

Le macro-musical est un événement solidaire organisé par le Conseil municipal de la Palma Sodepal et le Gouvernement des Canaries, entre autres, en collaboration avec les Ports Canariens et le Port de Tazacorte. Il a été organisé au bénéfice d’Indispal, Plateforme d’Atention Integrale à l’Handicap sur l’île de La Palma, qui est un organisme créé en 2002 et dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et de leurs familles.

De cette manière, l’explanade de la digue extérieure du port de Tazacorte s’est transformée en une grande enceinte musicale pour abriter un spectacle d’une durée de 12 heures. Vers 18 heures les portes d’accès à l’enceinte se sont ouvertes, afin d’y laisser pénétrer les nombreux fans déjà présents, prêts à afronter douze heures de concert. Peu après, on pouvait voir monter sur scène Sonia, Alba y Tamie, qui nous ont fait une démonstration de leur talent musical devant un public conquis, qui a dansé et chanté à l’unisson sur leurs principaux tubes. C’est vers 6 heures et demie du matin du dimanche que s’est terminée la célébration du festival, où on pouvait en tête d’affiche : Miguel Bosé, Amaral, La Oreja de Van Gogh, Morat, Sweet California et les DJs Carlos Jean et Brian Cross.

Pour cette édition, le “Isla Bonita Love Festival” s’est déroulé dans le cadre de l’intégration sociale et de la dynamisation économique. Il s’agit d’un projet qui compte sur un large éventail d’objectifs, grâce au prétexte de faire avancer la société originaire de La Palma.