Boluda Corporación Marítima cède un container à Caritas de Tenerife pour soutenir la formation d’agriculture biologique de 40 personnes

Les participants au projet Tenerife en Verde sont en situation d’exclusion sociale, des sans-abris, ou des chômeurs de longue durée

Boluda Corporación Marítima a de nouveau collaboré avec Caritas Diocèse de Tenerife en lui cédant, cette fois-ci, un container de 40 pieds afin de mettre en oeuvre son projet Tenerife en Verde. Ce projet est subventionné par le Cabildo et il a comme objectif de former 40 futurs agriculteurs biologiques. Les participants à cette formation sont des personnes en situation d’exclusion ou qui risquent de le devenir, des chômeurs de longue durée et des personnes sans-abri qui vivent grâce aux ressources des foyers de Caritas.

La moitié du container cédé par l’Entreprise Maritime va être réutilisé comme salle de formation et l’autre moitié comme salle d’outillage au bénéfice des cours qui sont proposés sur la commune de Granadilla de Abona à Tenerife. C’est la deuxième fois que Boluda Corporación Marítima collabore avec cette association à but non lucratif. Au mois de janvier 2016, il leur a déjà donné un container qui fut utilisé comme cuisine, vestuaire et salle d’outillage pour la propriété privée de la Rosita, dans la commune de La Guanca.

Soutenir ce type d’organisme est une initiative de Boluda Corporación Marítima, qui fait partie de sa stratégie de soutien aux associations à but non lucratif et aux organisations non gouvernementales, au sein de son programme de Responsabilité Sociale Corporative

De cette manière, Boluda Corporación Marítima renouvelle son soutien au projet solidaire d’une association qui, actuellement, est en train de mobiliser tous les types d’équipements possibles afin de pouvoir mettre en place, de manière optimale, les installations dont le projet a besoin.

Tenerife en Verde

Tenerife en Verde est un projet dont l’aventure a débuté récemment au sein de propriétés abandonnées de quatre municipalités de Tenerife : La Guanca, La Victoria, Tara Conté et Granadilla de Abona. Caritas a décidé d’assurer cette formation en agriculture biologique afin de satisfaire un besoin existant, étant donné qu’à Tenerife on ne produit que 10% de ce qui est consommé, puisque 90% est d’origine extérieure.

Le technicien des projets d’agriculture biologique de Caritas Diocèse de Tenerife, José Antonio Saiz, a souligné que Tenerife en Verde “essaie de donner une voie de sortie aux opportunités professionelles, au changement générationel indispensable, au peu de producteurs biologiques et à la demande de ces produits sur le marché”.

Depuis 8 ans, Caritas Diocèse de Tenerife veille au développement de projets et d’itinéraires de formation d’agriculture biologique. Depuis les cinq dernières années, la formation est complétée par une formation entrepreneuriale. Cette initiative compte sur les portes ouvertes aux personnes désireuse d’apprendre, grâce à l’organisation de journées techniques sur l’agriculture biologique.

Durant ces quatre années, 50 personnes ont été formées, parmi lesquelles 22 participants ont réussi à s’intégrer au monde du travail ou à devenir entrepreneurs. Au mois d’août 2016, Caritas de Tenerife a créé une entreprise d’insertion qui a déjà embauché quatre participants formés par cet organisme.

José Antonio Saiz a commenté que “avec les entrepreneurs qui vont déjà seuls (par exemple sur les marchés de l’agriculteur), nous avons créé un réseau de producteurs. Ce réseau nous sert à tous nous entraider à commercialiser nos produits, tout en aidant les autres producteurs locaux qui ont des problèmes de commercialisation. Chez Caritas, nous cherchons de nouveaux clients, par exemple des restaurants et des hôtels qui achètent aux producteurs locaux, nous créons des emplois et des produits locaux. Nous n’intervenons pas dans l’activité des producteurs locaux, mais nous les aidons”.

C’est dans ce sens que, le technicien des projets d’agriculture biologique de Caritas Diocèse de Tenerife a exprimé que “les formations sont réalisées dans des propriétés abandonnées afin que les élèves puissent commencer de zéro et qu’ils élaborent tous les travaux indispensables jusqu’à l’entrepreneuriat, la gestion et la commercialisation des produits, afin que les participants sachent se débrouiller sur le marché du travail.”.

En leur cédant ce container, Boluda Corporación Marítima met à leur disposition des outils nécessaires pour intensifier l’agriculture biologique à Tenerife et leur permet d’insérer de nouveau sur le marché du travail des personnes en situation d’exclusion sociale ou qui risquent de le devenir, des chômeurs de longue durée et des personnes sans-abri.

Le personnel du projet Tenerife en Verde, de Caritas Diocèse de Tenerife, en train de poser devant le container de 40 pieds cédé par Boluda Corporación Marítima.